Contes tout en Origami

Junko utilise tous les moyens pour raconter ces histoires : des illustrations du kamishibaï en Origami, des personnages et décors créés en origami, en pliant des feuilles d’origami en « live », elle utilise parfois même de très grandes feuilles ! Avec sa voix, ses expressions corporelles, le chant, la manipulation de ficelles, elle vous emmène dans un monde de contes d’une dimension démesurée !

Origami Les pliages de papier
Le mot origami vient du verbe japonais, oru (plier) et du nom kami (papier), cette technique date probablement de l'ère Edo (1603─1867). Origami permet par de simples pliages de réaliser des formes.
Contes en Origami
Spectacle de contes en utilisant des images ou marionnettes créées par des pliages de papiers d’origami.
Contes en Origami avec son atelier d’Origami
C’est une représentation de Contes en Origami avec un atelier où les participants s’essaient à créer eux-même une partie des personnages et des éléments du décor qui vont être utilisés dans les contes présentés ensuite par Junko.
Contes en Ayatori (jeu de la ficelle)
“Ayatori” est un jeu avec une ficelle en boucle, avec laquelle il est possible de créer toutes sortes de figures : des animaux, des gens, des paysages... C’est étonnant, reposant et même un peu nostalgique pour certains (la fameuse Tour Eiffel !) ? Junko raconte des histoires ou chante des comptines en formant des motifs avec un bout de ficelle.

Note de la créatrice (Junko Murakami)
Origami est une activité importante de la culture japonaise qui est très populaire au Japon encore aujourd’hui. Etant comédienne dans un pays autre que celui où je suis née, depuis quelques années parler de ma culture dans mes pièces est une de mes recherches principales. Origami est un art ancestral magique, avec quelques pliages un simple papier carré se transforme en animaux, en personnages, en objets ou en éléments de la nature et de décor. Lorsque j’ai décidé de dire des contes (traditionnels japonais/modernes/originaux) au public, j’ai tout de suite pensé à utiliser les origamis pour visualiser les histoires. C’est ainsi que « Contes en Origami » est né.
« Contes en Origami » est un spectacle de contes en interactif, je raconte les histoires de contes en pliant des feuilles d’origami, en utilisant les tableaux du kamishibaï créés par des images d’origami, et parfois apparaissent aussi les personnages que les participants ont créés pendant l’atelier au préalable. Grâce à origami les contes gagnent en profondeur avec des matières, des couleurs, en deux et même trois dimensions !
Depuis quelques temps je rajoute une nouvelle matière « Ayatori » (le jeu de la ficelle) dans mes répertoires. Le jeu d’« Ayatori » est traditionnel au Japon. Il est aussi intéressant et puissant que « origami » pour moi, car avec un bout de ficelle on crée toutes sortes de figures, qui évoquent autant de la curiosité que de l’imagination chez le public. Pendant l’atelier, après le spectacle de conte, je montre en interaction des figures simples, des tours de magie, des figures à deux... et les participants repartent avec une boucle de ficelle qui a la possibilité de se transformer sans limite !

Un enchantement où la voix de la conteuse est prolongée par sa gestuelle et ses illustrations du kamishibaï en Origami. (l’Écho Républicain)

Articles : Républicain Lorrain
L'Echo Républicain
Le Berry républicain
Le Berry républicain

-Lieux qui nous ont déjà fait confiance-

Expositions :
« Le Zoo de Papier» à la Galerie St-Jacques (St-Quentin)
« TOUT SE TRANSFORME » (Corbeil Essonnes)

Festivals :
« Japan Mania » (Montmagny)
« Manga Mania » (Drôme)
« Connaissance du Monde » la Pagode (Paris)
« Le manga au cœur du Japon » (Jonzac)
« Japan Matsuri » (Montpellier)
« Destination manga » (Gonesse)
« Regard sur le monde » (Parempuyre)
« Les Instants T » (Faulquemont)
Festival du conte « Le Légendaire » (Eure-et Loir)
« Un Brin de lecture » (Thouars)
« Fabrique » Le Hasard Ludique (Paris)
« MIMESIS » 5ème édition-Festival des Arts du Mime et du Geste » à l'International Visual Theatre (Paris)
« Grand Matsuri » Jardin d'acclimatation (Neuilly-sur-seine)
« Festival du Cinéma Japonais 2020 » Le Labo Carré Amelot (La Rochelle)
« Fête de l’été » Parc de la planchette (Levallois-Perret)
« Chorogi Festival » (Crosne)
« Festival A Propos du Japon » (Manosque)
« Enjoy' Montpellier » (Montpellier)

Médiathèques :
« Histoires d'Images » Médiathèque du pays de Mauriac (Mauriac)
Jean Ferrat (Houdan)
Médiathèque du Petit Prince (Montfermeil)
Segrais (Lognes)
« Arts d’Asie zen » Médiathèque de Saint-Lyé
Médiathèques des hôpitaux de Paris et Île-de-France (Réseau des médiathèques des hôpitaux de Paris)
« Le Carré d’Art » (Montgeron)

Bibliothèques :
George Sand (L'Haÿ-les-Roses)
St-Michel-de-Volangis
Avord

Autres lieux :
La maison 8
La Poste St Denis (La Source)
Casino de MONACO
L’ancien Aéroport de Casablanca (Maroc)
Boutique « Kitsuné » (Paris)
« La stade de Sens » (Sens)
« Miki House » (Paris)
« Ipsos » (Paris)
Galerie « Centre Ametzondo »
Voeux du maire d’Issy Moulineaux au Palais des Sports (Issy Moulineaux)
Comités entreprises (sociétés privées)
Spectacles en appartement (chez des particuliers)
Fêtes de mariage (particuliers)

Le numéro de Origami Dancing a été intégré dans les spectacles de :
« NINGYÔ » à Espace Culturel Bertin Poirée
« MIMESIS 5ème édition-Festival des Arts du Mime et du Geste » à l'International Visual Theatre (IVT)
Revue burlesque "Maison Close" Théâtre Le Passage Vers Les Etoiles et Les 3 salons (Paris)
« Cabaret des fous No.3 » Minami-Aoyama Mandala (Tokyo),
« Cabaret des fous No.4 » Saravah (Tokyo)
« Tasuki Rangers » (dans toute la France)
« DOUBLIVORES SIDE SHOWS » (Aubervilliers)

Documents à télécharger: 
PDF icon contes_tout_en_origami.pdf