« Dans Origami Dancing, Junko Murakami nous entraîne dans une histoire pleine de rebondissements poétiques. (Rythmes croisés) »
« Très original et burlesque mais avec une note poétique très particulière ! (Public) »

Ce spectacle est un enchainement de fameux numéros humoristiques de Princesse Monokini.

La durée : 30 minutes

« Origami Dancing »

Un grand pliage de papier qui incorpore jeu clownesque, gestuelle, musique et origami

Origami est un art ancestral japonais du pliage de papier, qui peut représenter un animal, une plante ou un objet.
Une des représentations d'Origami les plus célèbres est la grue du Japon.
La grue est un animal important au Japon.

Une légende dit même que quiconque plie mille grues de papier verra son vœu exaucé !
La grue en Origami est devenue un symbole de paix en raison de cette légende. 

Mais avec Princesse Monokini, les choses ne restent jamais ordinaires...
A sa manière, faisant corps avec la matière, elle nous entraine dans une danse très particulière.

 

​​​De et par Junko Murakami.
Collaboration artistique ; Edouard Blaise
Musique : Sakiko Ikeda

Video Url

« Thé Musical »

Un numéro à la fois drôle et intrigant où elle joue avec les objets et les sons

Princesse Monokini vient faire une démonstration de la cérémonie du thé un peu particulière.
Elle invite une personne du public sur scène pour lui faire goûter le thé.


De et par Junko Murakami.
Lumière : Fabienne Breitman

Image
Thé Musical_Princesse Monokini ©Fabienne Breitman
Image
Origami Dancing_Princesse Monokini ©Fabienne Breitman

Retours anonymes à propos du « Origami Dancing » de JunkoMurakami
au Festival Ningyo 
: 14 et 16 avril 2015 à l’espace culturel Bertin Poirée Lauréate : Mlle Junko Murakami

  • Amusant en tout point. Enfin une musique qui change du reste! Et une énergie différente ! Evidemment beaucoup d'humour et exécution parfaite. Belle idée d'intégration d'objet. A bien su utiliser son background. le spectacle en soi est abouti. Et puisque ça m'a l'air d'être aussi la personnalité de Junko, je serai curieuse de voir d'autres choses d'elle et comment elle se développe ailleurs! Très entertaining !
     
  • Proposition très claire er réussie dans son registre clown comique, dans la dramaturgie, dans le jeu, dans la relation avec le public.
     
  • Très originale et burlesque mais avec une note poétique très particulière !

Article de presse

Princesse Monokini Origami Dancing au Jardin d’Acclimatation à Paris

au Grand Matsuri du Jardin d’Acclimatation à Paris
le 20 octobre 2018


Programmée en marge du Grand Matsuri (en partenariat avec l’association Art Levant), la comédienne Junko MURAKAMI s’est livrée sur une petite scène à une éblouissante performance de conte « origamique » qui a scotché petits et grands.

Née à Tokyo, vivant à Paris depuis 1995, Junko MURAKAMI a étudié différents styles de théâtre : le mime, la tragédie, la Comedia delle Arte, et a incarné divers personnages comiques (clowns, bouffons…). Elle a de même suivi différents stages d’art corporel et de danse, a reçu une formation musicale (piano, accordéon, ukulele, chant) et a acquis plusieurs techniques manuelles comme l’origami, le maquillage, la perruque et la sculpture sur ballon. Toutes ces expériences lui ont permis de créer ses propres spectacles, dont Princesse Monokini est née au Japon et Princesse Monokini « Origami Dancing », qui incorporent jeu clownesque, gestuelle, musique et origami (art japonais  ancestral du pliage de papier).

Image
Origami Dancing Junko Murakami

Dans Origami Dancing, Junko MURAKAMI se livre au pliage d’une représentation d’un animal important dans la culture japonaise, la grue, symbole de paix. Elle nous entraîne ainsi dans une danse très particulière racontant une histoire pleine de rebondissements poétiques.

Photos : Frédéric Coune, Stephane Fougère,

Lire l'article de Rythmes-Croisés

Image
Origami Dancing Junko Murakami

Pour plus de détails voir "Spectacle visuel humoristique sur le Japon" dans juju-spectacle.com.

N'hésitez pas à nous demander des renseignements.


 

Image